Collages sur toile

( espagnol )

Au début il y a eu les fenêtres avec les inévitables questions que ça posait sur l’idée d’extérieur / intérieur, sur le reflet ou la notion du passage

Je continuais à peindre ce que je voyais autour de moi, mais avec un autre langage qui me correspondait d’avantage.
L’abstraction est arrivé, et avec elle, tous ces matériaux riches en textures. Ca a introduit un rapport nouveau, extrêmement tactile, avec la nature.

Norma

(retour)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s